Depuis la première édition (1930), le vainqueur du tournoi est toujours coaché par un technicien « maison ».

Signalons que 2 entraîneurs possédant une nationalité différente de leurs joueurs ont réussi à accéder à la finale. Il s'agit de l'anglais George Raynor (avec la Suède en 1958) et de l'autrichien Ernst Happel (avec les Pays-Bas en 1978).