Grâce à son pas en avant, le rusée brésilien Nilton Santos évitera un penalty. Pour cette grossière faute commise sur l’international espagnol Enrique Collar dans la surface, l'arbitre chilien, Monsieur Sergio Bustamente, n'accorda qu'un coup franc.

Coup franc qui déboucha sur un but... refusé pour un hors-jeu litigieux.