Embed from Getty Images

Le français, qui s'est investi dans la candidature Qatar 2022, aurait reversé l'intégralité de ses émoluments - 3 millions d'euros - à son association caritative basée en Algérie. Les médias annonçait un montant trois fois supérieur à l'époque de son engagement...

Un don aux travailleurs œuvrant très durement sur les divers sites du futur Mondial aurait été aussi une bonne action. Cette remarque ne vise pas que notre très cher Zizou mais toutes les personnalités qui ont perçu, ou perçoivent encore, de l'argent du pays organisateur en contrepartie de leur soutien.