Embed from Getty Images

2 pays asiatiques, la Corée du sud et le Japon, se partagèrent l'organisation du Mondial. Les 64 matchs, répartis à égalité, se disputèrent dans 20 stades (10 par pays). Les japonais eurent l'honneur de recevoir la finale tandis que les sud-coréens obtenaient le match d'ouverture et celui désignant la 3e place. En « compensation », le tournoi fut baptisé Korea / Japan 2002 (ordre alphabétique non respecté).