En raison de sa conduite inadaptée envers les arbitres, Claudio Caniggia fut prié de quitter le banc argentin et rentrer aux vestiaires.