Embed from Getty Images

Aucune sanction, coup franc ou avertissement, pour son but réalisé contre l'Angleterre (1986) ou son « arrêt » effectué face à l'URSS (1990). Sacré Diego !

Embed from Getty Images