Cette puissante frappe du soviétique vient se loger dans la lucarne gauche de Joël Bats.