Incompréhensible moment de flottement dans la défense soviétique qui permet au colombien Marcos Coll d'inscrire le premier - et unique à ce jour - but sur corner direct de l'histoire des phases finales. Et ceci devant le légendaire Lev Yachine.