Embed from Getty Images

En raison de la forte chaleur régnant à Fortaleza - 38 degrés - l'arbitre accorda 2 minis pauses (30e et 60e) aux mexicains et néerlandais. Ces coupures, une première dans une World Cup, permirent aux joueurs de souffler et s'hydrater.

Embed from Getty Images