statistiques individuelles

Señor capitán

rafael-marquez-capitaine.png

Le joueur mexicain Rafael Marquez a été capitaine lors de 5 Mondiaux, de 2002 à 2018. C'est un cas unique.

Première pour Michel Platini

michel-platini-rfa.png

Le français est le premier joueur à inscrire un penalty dans le cours du jeu puis un second dans une séance de tirs aux buts.

Dejan Stankovic joue la phase finale avec 3 pays

dejan-stankovic-allemagne.png

Avec la Yougoslavie (1998).

dejan-stankovic-pays-bas.png

Ave la Serbie-et-Monténégro (2006).

dejan-stankovic-australie.png

Avec la Serbie (2010).

Miroslav Klose spécialiste du dernier carré

miroslav-klose-espagne.png

L'allemand a participé à 4 fois consécutivement aux demi-finales. En 2002, 2006, 2010 puis 2014.

Pas de titre pour les jumeaux Van De Kerkhof

freres-van-de-kerkhof.png

René et Willy auraient pu devenir, par 2 fois (1974 et 1978), les premiers jumeaux champions du Monde mais les néerlandais s'inclinèrent en finale face aux organisateurs, RFA puis Argentine.

Et de 3 pour ces 4

bossis-platini-battiston-rocheteau.png

3e participation consécutive à un Mondial pour Maxime Bossis, Michel Platini, Patrick Batiston et Dominique Rocheteau.

La précocité de Norman Whiteside

norman-whiteside-yougoslavie.png

L'irlandais est le plus jeune joueur des phases finales. Il fût aligné contre la Yougoslavie alors qu'il n'avait 17 ans et 41 jours.

Aymore Moreira ne fait pas tourner

aymore-moreira-bresil.png

Le sélectionneur brésilien n'utilisa que 12 joueurs, sur un effectif de 22, pour les 6 matchs que son équipe disputa au Chili. Et sans la blessure de Pelé, suppléé brillamment par Amarildo, il aurait probablement aligné le même 11 à chaque fois !

Le mur Walter Zenga

walter-zenga-serie.png

Lors du Mondial 1990, le portier italien garda sa cage inviolé durant 517 minutes ! Cette durée d'invincibilité constitue une série record.

Peter Shilton et Fabien Barthez au top

peter-shilton.png

Les portiers anglais et français capitalisent chacun 10 matchs de phase finale sans avoir encaissé le moindre but. Il s'agit d'un record parfaitement partagé car ces 2 gardiens totalisent le même nombre de titularisations en World Cup (17).

fabien-barthez.png

Pour ceux qui chercheraient à les départager, sachez que Shilton a joué 1.620 minutes dans le tournoi tandis que Barthez 1.613. Cela donne un très, très court avantage pour Peter.