actualités

Le journal de la FIFA World Cup.

Arsène Wenger prochain sélectionneur du Qatar ?

arsene-wenger.png

Selon une information publiée par France football, la fédération qatarie, en quête d'un technicien expérimenté et reconnu, aurait proposé à Wenger de prendre en charge son équipe nationale jusqu'en 2022.

Acceptera t'il ce périlleux challenge en endossant pour la première fois le rôle de sélectionneur ? Nous devrions le savoir assez rapidement car la Qatar voudrait boucler rapidement ce dossier et permettre ainsi à sa formation de préparer sereinement son premier Mondial.

Rappelons que dans l'histoire des Coupes du Monde, seul un technicien français a eu l'honneur d'entraîner un pays organisateur (autre que la France bien entendu), il s'agit de Philippe Troussier qui coacha le Japon en 2002.

3.572 milliards de personnes ont suivi la Coupe du Monde 2018

twett-fifa-21-12-2018.png

Audience cumulée, à l'échelle mondiale, pour les 64 matchs du tournoi. Ce total comptabilise les vues sur l'ensemble des moyens de réception : tv, pc, tablette et smartphone. Grâce à un communiqué paru sur fifa.com, on apprend que la victoire finale des français sur les croates a été suivie par 1.12 milliard d'individus.

Passage en force de la FIFA ?

qatar-2022.png

Selon L'Equipe, le Qatar qui attend que la FIFA lui transmette l'étude de faisabilité d'un passage à un Mondial à 48 équipes regrette vivement de n'être pas informer et concerter sur ce dossier. En tant que principal intéressé, cela est à peine croyable (mais vrai) !

Gianni Infantino, par ses récentes déclarations, semble vouloir forcer la main aux qataris. Il souhaiterait un tournoi élargi avec plusieurs pays hôtes (le Qatar conserverait la majorité des matchs).

Si tout lui a globalement réussi depuis son élection, il se pourrait que le Président de l'instance internationale enregistre sa première "défaite" car les qataris semblent déterminer à ne pas partager leur Coupe du Monde.

Le succès des Bleus en Russie de nouveau décliné en documentaire

2eme-etoile.png

La Une diffusera mercredi 2 janvier 2019 une émission inédite baptisée 2ème étoile. Voici les informations communiquées par TF1 sur ce programme :

"Après 98 - Secrets d’une Victoire et Bleus 2018 : l’Epopée Russe, TF1 vous propose un nouveau film, Deuxième Etoile, célébrant la victoire de l’équipe de France à la Coupe du Monde 2018, réalisé par Frédéric Calenge, le mercredi 2 janvier à 21h00 sur TF1.

Deuxième étoile revient sur toute la période de la Coupe du Monde 2018, l’aventure d’une vie pour les 23 Bleus et le Staff de Didier Deschamps avec en point d’orgue cette finale le dimanche 15 juillet face à la Croatie.

Ce film offre de très nombreuses images exclusives dans l’intimité du vestiaire de l’équipe de France notamment après la victoire finale et le retour en bus dans leur camps de base à Istra, des séquences jamais diffusées.

Pour la première fois, cinq mois après avoir soulevé le trophée, Didier Deschamps avec son staff, le capitaine Hugo Lloris, Blaise Matuidi, Benjamin Pavard, Olivier Giroud, Adil Rami ou encore Kylian MBappé ont accepté de se replonger dans ce mois de folie qui restera gravé dans les mémoires.

De la causerie de Didier Deschamps avant la finale, à l’anecdote de l’extincteur d’Adil Rami, un moment important dans la vie du groupe, vous connaîtrez tout de cette victoire à travers des témoignages forts et inédits !".

La World Cup au top

google.png

Les représentants de Google ont annoncé que "Coupe du Monde" remportait le titre d'expression la plus recherchée cette année par les internautes français. On apprend aussi que 3 personnalités ayant participé activement à la victoire des Bleus en Russie s'installent sur le podium de la catégorie sportifs. Quelle est l'identité du trio vainqueur ? Antoine Griezmann se classe numéro 1, suivent Didier Deschamps puis, petite surprise puisqu'on aurait parier sur Kylian Mbappé, Benjamin Pavard.

A 48 au Qatar ? Décision en mars

fifa.png

Au cours d'un entretien accordé au magazine Téléfoot, Gianni Infantino a confirmé que la proposition d'élargir le Mondial 2022 à 48 participants serait tranchée lors du prochain conseil de la FIFA. Celui-ci se déroulera les 14 et 15 mars 2019 à Miami (Etats-Unis).

A titre personnel, il est favorable à cette évolution et ceci malgré une phase finale écourtée de 3 jours. Infantino pense que ce projet pourrait voir le jour si des pays limitrophes venait prêter mains fortes aux qataris. Mais le pays hôte ne semble pas, pour le moment, chaud sur ce point.

Fataliste, il a conclu par un "si ce n'est pas possible, on jouera une magnifique Coupe du Monde à 32 et si c'est possible, on jouera une magnifique Coupe du Monde à 48".

Le "cadeau" de la FIFA aux Bleus

Sympathique séquence extraite du magazine dominicale Téléfoot, diffusé ce jour sur TF1, durant laquelle Gianni Infantino, Président de la FIFA, qui a des qualités d'orateur assez exceptionnelles, explique que puisque le prochain Mondial débutera en novembre 2022, cela permettra à la France de conserver son titre plus longtemps. Dans l'histoire, seuls les italiens pourront se vanter d'avoir fait mieux puisque, en raison de la seconde guerre mondiale, ils restèrent champions 12 ans (de 1938 à 1950).

Source : Téléfoot.

Des matchs en fin de matinée pour Qatar 2022 ?

stade.png

En raison d'un calendrier resserré (tournoi organisé sur 28 jours du 21 novembre au 18 décembre) et afin d'accorder des temps de repos suffisant au joueurs, le comité d'organisation qatari étudie la possibilité de programmer, durant la phase de poules, 4 matchs par jour. Dans ce cas, les rencontres se dérouleraient à 13h, 16h, 19h puis 22h (heures locales). En heure française, cela signifierait que le première coup d'envoi s'opérerait à 11h.

Cette cadence journalière pourrait même être revue - légèrement - à la hausse si le nombre de participants évoluait à 48 car, mécaniquement, le nombre de matchs augmenterait, passant de 64 dans le format actuel à 80. Ce point sera tranché en début d'année prochaine par la FIFA.

Destination Qatar 2022

france-football.png

A 4 ans du coup d'envoi de la XXIIe World Cup, la rédaction de FF nous propose le 1er épisode de sa série dédié au football qatari  : https://www.francefootball.fr/news/Coupe-du-monde-2022-au-qatar-premier-episode-consacre-a-l-etat-des-lieux-du-football-et-le-tournant-de-l-abandon-des-naturalisations-massives/960250.

La FIFA redistribue une partie des bénéfices de Russia 2018

argent.png

La FIFA a publié les dotations de dédommagement que percevront les "fournisseurs" d'internationaux (416 clubs concernés). Au total, l'instance internationale reversera plus de 200 millions de dollars ! Sans surprise, les grandes écuries multinationales (Manchester City, Paris SG, Real Madrid....) absorbent la majeure partie du butin.

Top 5 européen (montants en $)

1. Manchester City 5 003 440,00
2. Real Madrid 4 813 830,00
3. Tottenham 4 385 792,50
4. FC Barcelone 4 145 950,00
5. Paris SG 3 894 080,00

Top 5 français (montants en $)

1. Paris SG 3 894 080,00
2. AS Monaco 2 934 710,00
3. Olympique de Marseille 1 304 630,00
4. Toulouse FC 1 045 685,00
5. Olympique Lyonnais 888 620,00